39 Médicaments Dangereux Pour Vos Enfants

La Liste Noire des 39 Médicaments Dangereux POUR VOS ENFANTS

Après la liste noire des médicaments pour adultes publiée par le magazine 60 millions de Consommateurs...
...c'est au tour de Que Choisir de sortir une liste des médicaments dangereux mais cette fois-ci pour les enfants. On pensait nos bambins protégés des laboratoires pharmaceutiques mais c'est loin d'être le cas ! La liste est longue et elle fait peur car ce sont des médicaments de grandes marques que beaucoup de parents donnent à leurs enfants.

Si vous avez l'habitude de donner du sirop à vos enfants quand ils toussent, il est peut-être temps d'y réfléchir à 2 fois ! En effet, nombreux sont les médicaments qui exposent les enfants à des effets indésirables graves voire mortels... Voici la liste des 39 médicaments que vous ne devriez plus jamais donner à vos enfants car ils sont dangereux pour leur santé :

CONTRE LA TOUX

  1. Néo-codion sirop

  2. Euphon sirop

  3. Humex toux sèche dextrométhorphane

  4. Tussidane sirop

  5. Biocalyptol sirop

  6. Hexapneumine sirop

  7. Tussisédal sirop

  8. Hélicidine sirop

  9. Mucomyst poudre

  10. Biogaran acétylcystéine

  11. Bronchokod enfant carbocistéine

  12. Fluimucil enfant acetylcysteine

  13. Coquelusédal enfant suppositoires

  14. Trophirès enfant suppositoires

  15. Vicks Vaporub

CONTRE LE RHUME

  1. Désomédine (hexamidine)

  2. Dolirhume (acide ténoïque)

  3. Rhinotrophyl (acide ténoïque et sel d'éthanolamine)

  4. Aturgyl

  5. Humoxal

  6. Rhinofluimucil

  7. Dérinox

  8. Déturgylone

  9. Algotropyl

  10. Actifed Sign

  11. Pérubore

  12. Essence algérienne

  13. Vicks Inhaler

  14. Puressentiel spray nasal

  15. Rhinosulfuryl 

  16. Pernazène 

CONTRE LA FIÈVRE

  1. Advilmed

  2. Nurofenpro

CONTRE LES REFLUX

  1. Motilium

CONTRE LA DIARRHÉE AIGUË

  1. Imodium (lopéramide)

  2. Nurofenpro

  3. Advilmed

  4. Panfurex

  5. Nifuroxazide

Liste des médicaments INUTILES
En plus des médicaments dangereux, le magazine Que Choisir a aussi listé les médicaments qui ne servent à rien. 
Alors inutile de dépenser votre argent dans ces médicaments qui n'ont aucune efficacité pour soigner vos enfants.
Voici la liste de ces médicaments inutiles qu'il ne sert à rien d'acheter : Contre la toux :
- Humex toux sèche (oxomémazine) - Toplexil (oxomémazine) - Fluisédal (prométhazine) - Rhinatiol (prométhazine) - Théralène (alimémazine)
Contre les reflux :
- Inexium (ésoméprazole) - Mopral (oméprazole) - Gaviscon nourrisson  - Polysilane (diméticone) - Phosphalugel (aluminium phosphate)

Contre la diarrhée :
- Tiorfan (racécadotril) - Smecta (smectite) - Saccharomyces boulardii - Lactobacillus GG

Quelles sont les alternatives sans risques ?
Contre la toux :
Pour un bébé de moins de 3 mois, il est important d'aller consulter un médecin surtout si la toux est accompagnée de fièvre, de difficultés à respirer ou à manger.

Pour les plus grands, avec les mêmes symptômes, passez par la case médecin si la toux se prolonge plus de 3 jours.
Après 12 mois, vous pouvez utiliser ce remède qui calme la toux. Pour cela, mélangé du miel bio dans du yaourt nature bio. 
Pensez aussi à élever la tête du lit pour empêcher les sécrétions nasales de couler dans la gorge.
N'oubliez pas d'aérer la maison tous les jours, évitez d'exposer vos enfants à la fumée de cigarettes et limitez la température de la maison à 19°C. 
Contre le rhume : 
Pour un bébé de moins de 6 mois, il est impératif de consulter un pédiatre en cas de rhume dès que possible.
Pour un plus grand, la visite s'impose aussi après 5 jours si son état général se dégrade.
Le mieux pour soigner un rhume chez les bébés et les enfants est d'utiliser de l'eau salée stérile pour nettoyer le nez bouché. Pour cela, utilisez du sérum physiologique en dosette. Pensez à regarder une vidéo pour savoir comment l'utiliser afin de faire ressortir le liquide par l'autre narine et éviter que l'enfant avale le liquide qui est trop salé. Vous pouvez aussi utiliser des produits pour nettoyer le nez comme le mouche-bébé Prorhinel. Sachez que ce n'est pas évident à utiliser quand l'enfant bouge beaucoup. Attention donc à ne pas abîmer les parois du nez. 
Contre la fièvre :
Hormis dans les 3 premiers mois ou alors si l'enfant change brutalement de comportement ou encore si des taches violacées apparaissent sur la peau, la fièvre n'est pas forcément à combattre car c'est juste le signe que le corps se défend contre une infection.

Dans tous les cas, si la fièvre persiste au-delà de 48 à 72 h, il est indispensable d'aller consulter un médecin. Si le médecin prescrit du paracétamol, préférez les sirops aux suppositoires car vous contrôlez bien mieux la dose de paracétamol réellement absorbée.
Contre les reflux :
Si les régurgitations n'impactent pas sur la croissance de l'enfant et si l'examen clinique est normal, il n'y a pas besoin de prendre de médicaments. Des mesures hygiéno-diététiques comme l'épaississement du bol alimentaire ou le fractionnement des repas chez les gros mangeurs suffisent.
Par contre, sachez qu'élever la tête du lit ou imposer des régimes restrictifs à l'enfant ou à la mère allaitante ne sert à rien. 
En règle générale, les reflux disparaissent tout seuls quand les enfants commencent à marcher, c'est-à-dire vers 12 à 18 mois.
Contre la diarrhée :
Les enfants de moins de 3 ans subissent entre 0,5 et 2 épisodes de diarrhée par an qui demeurent en général bénins.
Chez les plus petits, la diarrhée doit en revanche être bien surveillée car ils courent un risque de déshydratation. 
Les principaux signes de la déshydratation sont une agitation ou un état léthargique inhabituel, l'augmentation de la soif, des yeux cernés, des muqueuses sèches ou encore une diminution des larmes ou des urines.
Pour soigner la diarrhée aiguë, on doit utiliser des solutions de réhydratation orale comme l'Adiaril, le Viatol, le Fanotyle et le Novalac hydranova.
Pensez à en avoir chez vous pour pouvoir agir rapidement.  Si vous n'en avez pas, la bouillie de riz peut aussi faire l'affaire avant d'en acheter.
Par contre, ne donnez pas de Coca à vos enfants car cette boisson n'est pas adaptée aux enfants.
Dans le cas de vomissements persistants, de forte fièvre, d'une diarrhée de plus d'une semaine, de sang dans les selles, d'un séjour dans un pays tropical ou d'une perte de poids de plus de 5%, il est indispensable de consulter un médecin rapidement. Pour en savoir plus, lisez Que Choisir

Découvrez l'astuce ici : https://www.comment-economiser.fr/liste-noire-39-medicaments-dangereux-pour-enfants.html