Libère-Toi De Tes Chaînes


Elle a fait tomber tous les masques, et a commencé, doucement, à retirer les couches de ce qu’elle croyait être...
Elle s’est alors relevée, nue, face au monde et a crié :

"C’est ma vie, et je suis maintenant libre d’être la femme que j’aurais toujours dû être !"

Elle a commencé à voir sa vraie beauté à travers ses propres yeux.
Elle n’était pas parfaite, et elle n’avait pas à l’être.

Elle aimait la femme qu’elle devenait, elle ne s’est jamais retournée et a continué à avancer avec une telle détermination que rien ne pouvait l’arrêter.

Elle s’est parée d’Amour, de pardon et elle a trouvé son courage !

Elle se sentait enfin chez elle, dans son Cœur et dans son Âme.

Marie COSTANZA